France drafts law to streamline red tape around nuclear reactor construction



PARIS, Sept 27 (Reuters) - France is drafting legislation to streamline bureaucracy around nuclear power projects and aims to start construction of its first next-generation EPR2 reactor before May 2027, an energy ministry official said on Tuesday.

President Emmanuel Macron has put nuclear power at the heart of his country's drive for carbon neutrality by 2050, with plans to build at least six new reactors, and his government wants to reduce the bureaucratic processes involved.

France's nuclear fleet has come under scrutiny, with a wave of repairs at power stations forcing a record number of reactors offline and sending nuclear power production to a 30-year low, exacerbating Europe's energy crisis.

"The goal is for the procedural part and authorisations to last less than five years and for construction work on the first EPR2 (reactor) to start before the end of the presidential term, before May 2027," the ministry official told reporters.

"The latest timetable ... sees commercial operations at that reactor starting from 2035-36," the official added.

The government estimates the six new reactors will cost 51.7 billion euros ($49.8 billion).

The bill, which the government wants drafted by the end of October, will simplify red tape and reduce the risk of multiple legal objections.

Anti-nuclear power campaign group Greenpeace said it would ride roughshod over public consultation processes.

"The only thing this bill will accelerate is the regression of environmental law," Pauline Boyer of Greenpeace France said in a statement.

Energy giant EDF plans to construct the reactors on three existing sites: two at Penly, in the Seine-Maritime administrative department, two at Gravelines, in northern France, and two in either Bugey, eastern France, or Tricastin, in southern France.

EDF, which is undergoing a governance overhaul and full nationalisation, issued a fifth profit warning of the year last month and is now expecting lower production to shave 29 billion euros ($29 billion) off its core earnings in 2022.

($1 = 1.0390 euros)
Reporting by Benjamin Mallet and Dominique Vidalon Editing by Richard Lough and Mark Potter

Avertissement : Les entités de XM Group proposent à notre plateforme de trading en ligne un service d'exécution uniquement, autorisant une personne à consulter et/ou à utiliser le contenu disponible sur ou via le site internet, qui n'a pas pour but de modifier ou d'élargir cette situation. De tels accès et utilisation sont toujours soumis aux : (i) Conditions générales ; (ii) Avertissements sur les risques et (iii) Avertissement complet. Un tel contenu n'est par conséquent fourni que pour information générale. En particulier, sachez que les contenus de notre plateforme de trading en ligne ne sont ni une sollicitation ni une offre de participation à toute transaction sur les marchés financiers. Le trading sur les marchés financiers implique un niveau significatif de risques pour votre capital.

Tout le matériel publié dans notre Centre de trading en ligne est destiné à des fins de formation / d'information uniquement et ne contient pas – et ne doit pas être considéré comme contenant – des conseils et recommandations en matière de finance, de fiscalité des investissements ou de trading, ou un enregistrement de nos prix de trading ou une offre, une sollicitation, une transaction à propos de tout instrument financier ou bien des promotions financières non sollicitées à votre égard.

Tout contenu tiers, de même que le contenu préparé par XM, tels que les opinions, actualités, études, analyses, prix, autres informations ou liens vers des sites tiers contenus sur ce site internet sont fournis "tels quels", comme commentaires généraux sur le marché et ne constituent pas des conseils en investissement. Dans la mesure où tout contenu est considéré comme de la recherche en investissement, vous devez noter et accepter que le contenu n'a pas été conçu ni préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, il serait considéré comme une communication marketing selon les lois et réglementations applicables. Veuillez vous assurer que vous avez lu et compris notre Avis sur la recherche en investissement non indépendante et notre avertissement sur les risques concernant les informations susdites, qui peuvent consultés ici.

Nous utilisons des cookies pour vous donner la meilleure expérience possible de notre site internet. En savoir plus ou modifier vos paramètres de cookies.

Avertissement sur les risques : votre capital est à risque. Les produits à effet de levier ne sont pas recommandés pour tous. Veuillez consulter notre Divulgation des risques